Le 23 juin 2015

Enquête 2015 auprès des emprunteurs hypothécaires

Recherche de renseignements en ligne sur les prêts hypothécaires

  • La recherche en ligne continue d’être la méthode privilégiée pour obtenir des renseignements sur les prêts hypothécaires : 78 % des emprunteurs hypothécaires ont eu recours à diverses sources en ligne pour obtenir de l’information sur les différentes options et modalités.
  • Les ressources qu’ils ont consultées étaient les sites Web de certains prêteurs (56 %), les sites Web de certains courtiers en prêts hypothécaires (24 %) ou ces deux types de sites Web (15 %). Pour trouver le site Web d’un prêteur ou d’un courtier, les deux tiers des emprunteurs ont utilisé un moteur de recherche, comme Google par exemple. Une forte majorité a aussi simplement visité le site Web de son prêteur (69 %), tandis que 47 % ont visité directement le site Web de leur courtier. Un nombre important d’emprunteurs se sont aussi fondés sur une recommandation d’un membre de leur famille ou d’un ami – 49 % pour connaître des sites Web de courtiers et 43 %, des sites Web de prêteurs. Seulement le quart environ des emprunteurs hypothécaires ont indiqué avoir trouvé le site Web de leur prêteur (23 %) ou celui de leur courtier (28 %) grâce à de la publicité en ligne.
  • Comme les années précédentes, la majorité des emprunteurs hypothécaires qui ont consulté des sources en ligne ont utilisé un calculateur hypothécaire (70 %). La moitié (51 %) a employé un calculateur provenant du site Web d’un prêteur et 16 %, un calculateur provenant du site Web d’un courtier. Les emprunteurs ont également utilisé les calculateurs en ligne du site Web de la SCHL (15 %) et des calculateurs fournis par des courtiers immobiliers ou des planificateurs financiers (13 % dans chaque cas). Les emprunteurs ont le plus souvent utilisé le calculateur servant à établir le montant des paiements hypothécaires (62 %), tandis qu’environ le tiers a employé un calculateur hypothécaire comparatif (35 %) ou un calculateur de capacité d’emprunt hypothécaire (34 %).
  • L’emploi des médias sociaux pour obtenir des renseignements sur les prêts hypothécaires est demeuré stable, à 20 %. Facebook (53 %), les blogues (27 %) et les forums (26 %) sont encore les plates-formes les plus utilisées par ceux qui se sont tournés vers les médias sociaux. Les plates-formes que les emprunteurs hypothécaires ont jugées très utiles sont notamment les forums en ligne (40 %), LinkedIn (37 %) et YouTube (36 %).
  • L’accès aux renseignements sur les prêts hypothécaires au moyen d’appareils mobiles en est encore aux premiers stades : seulement 17 % des emprunteurs y ont eu recours pour s’informer en ligne. La tablette est l’appareil mobile le plus utilisé (58 %) par les personnes qui emploient cette technologie.
  • Vingt-deux pour cent des emprunteurs utilisant un appareil mobile ont eu recours à une application mobile liée aux prêts hypothécaires. Dans 43 % des cas, l’application mobile employée était fournie par un prêteur, et dans 30 % des cas, par un courtier. Plus de la moitié (53 %) des applications utilisées étaient dotées d’un calculateur hypothécaire.

Voir le rapport complet de l’Enquête 2015 auprès des emprunteurs hypothécaires

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)